Accueil CCFr  >   INSTITUTION Bibliothèque municipale. Tonnerre, Yonne
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Mise à jour : 24/04/2017 11:24:00
Bibliothèque municipale. Tonnerre, Yonne

Adresse

22, rue Rougemont 89700 - Tonnerre France

Contact

Tél : 03.86.55.03.82 Fax : 03.86.55.03.82 Mél : bibliothequetonnerre@wanadoo.fr

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/00212628

RCR

894186201

Accès

Tous publics

Heures d'ouverture

lundi : 14h-17h (fermée le lundi pendant les vacances scolaires)
mardi, mercredi, vendredi : 8h30-12h et 14h-18h

Espaces et services

Consultation sur place

Prêt à domicile

Accueil petite enfance - Heure du conte

Accueil de classes/groupes

Collections et catalogues

Description générale des collections

Le fonds contemporain recense 25 000 documents :
Documentaires
Bandes-dessinées pour adultes et pour enfants
Revues et journaux
Un fonds local qui traite de l’histoire du Tonnerrois et du département
Les ouvrages de référence à consulter sur place (dictionnaires, encyclopédies, etc.) Des livres grands caractères pour les personnes mal-voyantes.

7 500 ouvrages datant d’avant la fin du XIXe sont répertoriés dans le fonds ancien, qui en compte en réalité plus de 10 000.
7 incunables, 70 volumes de manuscrits.

Fonds Chevalier d'Eon (né à Tonnerre en 1728) : importante correspondance du chevalier, papiers de famille, compte-procès-verbaux, soit plus de 2 000 pièces.

Sous-domaine(s)

Chevalier d'Eon

Catalogue(s) collectif(s)

Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome VI. Tonnerre (1-70)

Références bibliographiques

Patrimoine des bibliothèques, vol.5, pp.218-219

Informations complémentaires

Type d'établissement

Bibliothèque médiathèque municipale ou intercommunale

Date de création

1795

Historique

La bibliothèque de Tonnerre fut créée à partir des confiscations de collections aristocratiques ou de biens religieux opérées par la Révolution, dans le collège de garçons (l’actuel lycée) par les révolutionnaires pour permettre l’accès à l’éducation.
Au cours du XIXe siècle le fonds de livres s’est enrichi de divers dons et d’achats. C’est en 1896, que Madame Cœurderoy, mère d’Ernest Cœurderoy, fit don de sa maison à la commune en vue de la faire évoluer en bibliothèque-musée, ce qu’elle est toujours aujourd’hui.
Retour en haut de page