Accueil CCFr  >   INSTITUTION Musée des Avelines. Saint-Cloud, Hauts-de-Seine
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Musée des Avelines. Saint-Cloud, Hauts-de-Seine

Musée municipal de Saint-Cloud
Ajouter au panier Obtenir extraction PDF
Mise à jour : 24/04/2017 11:24:13
Musée des Avelines. Saint-Cloud, Hauts-de-Seine

Adresse

60 rue Gounod Jardin des Avelines 92210 - Saint-Cloud France

Contact

Tél : 01.46.02.67.18

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/00211275

RCR

920645101

Accès

Accès réservé

Heures d'ouverture

mercredi, samedi, dimanche : 10h-12h et 14h-18h
jeudi et vendredi : 14h-18h
mardi : 14h-19h

Fermetures

Fermé lundi et fêtes

Espaces et services

Consultation sur place

Collections et catalogues

Description générale des collections

Le musée propose une histoire de la ville, de sa manufacture de porcelaine (1666 - 1766) et de son château mais il s'intéresse aussi aux artistes qui à travers le temps ont favorisé la renommé de la ville (comme Maurice Ravel, Charles Gounod, Edmond Dantan )

Salle consacrée aux musiciens et au peintres ayant vécu à Saint-Cloud (Ravel, Gounod, Florent Schmitt, Edmond Dantan).
Collections de porcelaines de Saint-Cloud (1664 - 1766).
Iconographie du parc de St Cloud et du Château de St Cloud et collection de photographie fin XIXe sur la ville et le château.
Collection de tableaux d'Eugène Carrière (1849 - 1906)

Thèmes des collections : Arts décoratifs : Céramique, Mobilier ; Beaux-Arts : Dessin, Estampes et Affiches, Peinture, Sculpture

Autres collections : Archives papier, Photographie, Ouvrages de bibliophilie ; Histoire : Histoire locale et régionale ; Musique : Souvenirs de compositeurs et interprètes.

Artistes : Hensius, Wille, Lépicié ébéniste RLVC, Eugène Carrière, Gaston laTouche, Edouard Dantan

Informations complémentaires

Type d'établissement

Musée

Note sur l'identification

Fonds d'Histoire locale

Organismes de tutelle

MAIRIE DE SAINT-CLOUD

Historique

Le fonds des collections d'histoire locale a été constitué à la fin des années 30 par la société des amis du musée.
Retour en haut de page