Accueil CCFr  >   INSTITUTION Musée d'Uzès-Georges Borias. Uzès, Gard
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Musée d'Uzès-Georges Borias. Uzès, Gard

Ajouter au panier Obtenir extraction PDF
Mise à jour : 24/04/2017 11:23:40
Musée d'Uzès-Georges Borias. Uzès, Gard

Adresse

Place de l'Ancien Evêché 30700 - Uzès France

Contact

Tél : 04.66.22.40.23

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/00211126

RCR

303345101

Espaces et services

Renseignements bibliographiques

Par téléphone
Par télécopie
Par courrier

Consultation sur place

Collections et catalogues

Description générale des collections

Importante collection de céramiques, matériel archéologique, objets d'art et de tradition populaire, peintures et exceptionnelle salle Charles et André Gide (livres rares, souvenirs, manuscrits, correspondances), portraits (Mac Avoy, Segonzac, Laurens, Bussy, Laurencin).

Volumétrie et types de documents

Monographies; Manuscrits; Estampes; Objets

Domaines

Arts. 
Littérature. 

Sous-domaine(s)

André Gide
Céramique
Archéologie

Catalogue(s)

Martine Peyroche d'Arnaud : Collection André Gide, Musée d'Uzès (Marguerittes : éd. de l'Equinoxe, 1983)
Accompagné d'une mise à jour : 1998

Publications (général)

Martine Peyroche d'Arnaud, Victor Lassalle : Georges Borias, 1908-1988, (exposition), Musée municipal d'Uzès, 1988

Informations complémentaires

Type d'établissement

Musée

Responsable

Martine Peyroche d'Arnaud

Organismes de tutelle

MAIRIE D'UZES , DIRECTION DES MUSEES DE FRANCE

Historique

Le musée d’Uzès est né au début du XX siècle des initiatives simultanées de deux enfants du pays, un artiste et un poète. Le peintre José Belon fit appel aux dons de ses amis artistes pour créer un musée de Beaux-Arts. Quant au félibre Albert Roux, il constitua un " Museon Uzétien " présentant les traditions locales sur le modèle du Museon Arlaten fondé par Frédéric Mistral à Arles.
Les deux ensembles furent regroupés et installés en 1910 dans l’Hôtel de Ville d’Uzès, complétés par une collection d'archéologie locale.
Au lendemain de la deuxième Guerre Mondiale, le musée était tombé dans l’abandon. Georges Borias, professeur de dessin au lycée d’Uzès, entreprit de le ressusciter, de le réorganiser et de l’enrichir, assumant bénévolement pendant plus de quarante ans la mission de conservateur du musée qui porte aujourd’hui son nom, et qui est reconnu comme " musée de France " par le ministère de la Culture.
Depuis 1978, le musée est installé dans l’ancien palais épiscopal du XVIIe siècle, superbe bâtiment entre ville et garrigue.
Retour en haut de page