Accueil CCFr  >   INSTITUTION Médiathèque. Remiremont, Vosges
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Médiathèque. Remiremont, Vosges

Ajouter au panier Obtenir extraction PDF
Mise à jour : 18/06/2019 14:34:58
Médiathèque. Remiremont, Vosges

Adresse

Place Jules Méline BP 40056 88205 - Remiremont Cedex France

Contact

Tél : 03.29.62.43.29 (adulte)03.29.62.59.19 (jeunesse) Mél : mediatheque@ccphv.fr

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/00211071

RCR

883836201

Accès

Tous publics

Heures d'ouverture

mardi 10h à 18h
mercredi 10h à 12h et 14h à 18h
jeudi et vendredi 14h à 18h
samedi 10h à 12h et 14h à 17h

Espaces et services

Catalogue en ligne

Reproduction

Mode : Photocopie

Réservation de documents

Réservation pour les abonnés uniquement.

Prêt entre bibliothèques

Prêt simple entre bibliothèques

Consultation sur place

Prêt à domicile

Prêt à domicile réservé aux abonnés

Autre service

Pointernet - Accès à Internet
Payant

Collections et catalogues

Description générale des collections

Collection encyclopédique de lecture publique, adultes et jeunesse :
11000 romans dans tous les genres littéraires, dont des collections spécifiquement dédiées aux ados, des oeuvres en langue étrangère, une sélection en gros caractères ainsi que des CD livres lus pour lire sans se fatiguer et écouter des textes
1300 ouvrages couvrant les autres grands domaines littéraires : poésie; théâtre, contes
12 000 documents abordant tous les grands thèmes du savoir
1 200 ouvrages de référence (encyclopédies, dictionnaires, atlas, livres d'art...)
1500 DVD
140 abonnements à des périodiques

Catalogue(s) collectif(s)

Catalogue(s)

Catalogue informatisé

Informations complémentaires

Type d'établissement

Bibliothèque médiathèque municipale ou intercommunale

Note sur l'identification

Le réseau de lecture publique de la Communauté de Communes de la Porte des Hautes-Vosges comporte les médiathèques de Dommartin, Remiremont, Saint-Etienne, Saint-Nabord et Vecoux.

Organismes de tutelle

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA PORTE DES HAUTES-VOSGES

Historique

L'origine des collections de la Bibliothèque de Remiremont remonte à 1727 quand le cardinal de Rohan, évêque de Strasbourg, vient comme visiteur au chapitre de Remiremont et ordonne l'établissement de conférences ecclésiastiques et la formation d'une petite bibliothèque à laquelle le clergé pourra avoir recours. François Andreu, écolâtre du chapitre depuis 1720, est chargé de constituer cette bibliothèque capitulaire. Le fonds initial est composé de la bibliothèque personnelle du chanoine Andreu, augmenté des nombreux dons des chanoinesses et chanoines de Remiremont. Le fonds devenu trop important, le chanoine Andreu fait construire à ses frais une maison particulière, appellée 'Maison de la Bibliothèque'. Après sa mort, un long procès s'engage entre ses héritiers et les chanoines de Remiremont pour décider de la destination des livres. Le chanoine Andreu a constitué cette bibliothèque pour le clergé local et pour le public. L'arrêt de la cour souveraine de Lorraine du 20 mai 1749 tranche pourtant en faveur des héritiers et le fonds est dispersé.
A la Révolution, les manuscrits, livres et archives des établissements religieux du district (bibliothèque du clergé de Remiremont, bibliothèque des chanoinesses, bibliothèque des Capucins de Remiremont et de Plombières-les-Bains, bibliothèques des Prieurés du Saint-Mont et d'Hérival) sont confisqués, de même que quelques collections de familles émigrées. Conservé dans de mauvaises conditions, ce dépôt subit de nombreuses pertes.
Il faut attendre 1825 pour qu'une véritable bibliothèque publique soit organisée, à l'initiative du maire Stanislas Bresson. La bibliothèque est installée dans les locaux de l'hôtel de ville, ancien palais abbatial. Jean-Antoine Marc, puis Nicolas-Louis-Antoine Richard travaillent à l'enrichir par des achats, et de nombreux dons institutionnels et privés.
En 1871, un incendie détruit l'hôtel de ville. La bibliothèque, située au rez-de-chaussée, est sauvée et installée, après la reconstruction, au premier étage jusqu'en 1977. La municipalité de Remiremont, jugeant les locaux de la bibliothèque trop exigus et vétustes entreprend, de 1974 à 1976, d'importants travaux dans le bâtiment de l'ancienne gendarmerie, situé au centre de la ville, et y aménage une nouvelle bibliothèque. Celle-ci est ouverte au public en janvier 1977.

Les fonds anciens et locaux ainsi que les manuscrits ont été transférés aux archives municipales .
Retour en haut de page