Accueil CCFr  >   INSTITUTION Abbaye Notre-Dame d'Igny. Arcis Le Ponsart, Marne
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Abbaye Notre-Dame d'Igny. Arcis Le Ponsart, Marne

Ajouter au panier Obtenir extraction PDF
Mise à jour : 24/04/2017 11:24:06
Abbaye Notre-Dame d'Igny. Arcis Le Ponsart, Marne

Adresse

51170 - Arcis-le-Ponsart France

Contact

Tél : 03.26.48.08.40 Fax : 03.26.83.10.79

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/00211000

RCR

510145401

Accès

Accès réservé
Accès sur demande par lettre manuscrite adressée à la Mère Abbesse

Fonds décrits

Espaces et services

Reproduction

Mode : Photocopie
Photocopies réalisées à partir de photocopies préexistantes

Renseignements bibliographiques

Par télécopie
Par courrier

Consultation sur place

Collections et catalogues

Description générale des collections

Vingt-quatre lettres ou billets de Joris-Karl Huysmans.

Volumétrie et types de documents

Volumétrie globale : 24 notices
Texte manuscrit (24)

Thèmes principaux

840 Littératures des langues romanes (Littérature française, ...)

Sous-domaine(s)

Huysmans

Informations complémentaires

Type d'établissement

Bibliothèque cultuelle

Note sur l'identification

Monastère de moniales cisterciennes, de l'Ordre Cistercien de la Stricte Observance.
C'est à l'abbaye d'Igny que J. K. Huysmans fit sa retraite de conversion.

Responsable

Mère Marie-Rose Flandre, Abbesse

Date de création

1929

Historique

1128 : St Bernard envoie quelques moines fonder Igny. Le second abbé, Guerric, est remarquable par sa doctrine et honoré d'un culte.
1792 : reconstruit à la veille de la Révolution, le monastère n'abrite plus que six moines. Il devient bien national et est vendu.
1876 : Les bâtiments rachetés sont rendus à la vie monastique. J.K. Huysmans passe alors 10 jours à Igny en juillet 1892 et s'y convertit. Il relate sa conversion à Igny dans le roman 'En route' paru en 1895.
1918 : Igny est détruit.
1929 : un nouveau monastère est reconstruit et occupé cette fois par des moniales venues de Laval (Mayenne).
Retour en haut de page