Accueil CCFr  >   INSTITUTION Bibliothèque départementale. La Réunion
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Bibliothèque départementale. La Réunion

Bibliothèque Roland Garros
Ajouter au panier Obtenir extraction PDF
Mise à jour : 16/04/2020 16:58:26
Bibliothèque départementale. La Réunion

Adresse

Bibliothèque départementale 52, Rue roland Garros 97400 - Saint-Denis Réunion (ïle) Entrée du public : 173 bis, rue Jean Chatel 97400 - Saint-Denis France

Contact

Tél : 02.62.21.13.96 Mél : bdr@cg974.fr

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/00210936

RCR

974115201

Actualités

Accès

Tous publics
Entrée libre et gratuite, sans inscription.

Heures d'ouverture

lundi , samedi : 10h30-17h30 ; mardi-vendredi : 8h30-17h30

Fermetures

Pas de fermeture

Espaces et services

Reproduction

Mode : Photocopie

Renseignements bibliographiques

Par téléphone
Par télécopie
Par courrier
Par courrier électronique
Sur demande

Réservation de documents

Elaboration de bibliographies

Sur demande

Prêt entre bibliothèques

Prêt simple entre bibliothèques
Photocopies

Consultation sur place

Autre service

Dépôt légal d'imprimeur

Catalogue en ligne

Collections et catalogues

Description générale des collections

Forte de ses 155 ans et de ses collections riches et remarquables, la Bibliothèque départementale se positionne comme référent en matière d’offre documentaire sur La Réunion et les îles de l’océan Indien. Grâce au dépôt légal dont elle est attributaire depuis 1969, elle collecte, plus de 15000 documents par an - journaux, livres, brochures, dépliants, affiches, etc.- qu’elle conserve et met à la disposition du public.


Fonds local : un nombre très important d’ouvrages anciens, hérités de la Bibliothèque coloniale, et récents sur La Réunion, et les îles du Sud-Ouest de l’océan Indien (Maurice, Madagascar, Les Comores, Mayotte, Les Seychelles) ainsi que sur le monde créole et l’histoire coloniale française.

Ce fonds qui compte près de 17000 volumes s’enrichit constamment grâce, d’une part, aux acquisitions régulières en librairie, à l’occasion de ventes privées ou d’enchères publiques et d’autre part grâce au dépôt légal.


Autres documents imprimés :
Cette collection originale et unique sur l’île propose un nombre très important de brochures, dépliants, tracts, affiches, cartes postales, cartes et plans recueillis auprès des imprimeurs et éditeurs de l’île grâce au dépôt légal.

Ces documents qui pour la plupart échappent au circuit commercial de distribution sont un témoignage précieux des différents aspects de la vie sociale, artistique, culturelle des Réunionnais
• Près de 1000 boîtes thématiques
• Plus de 8000 affiches
• Consultation sur demande en salle chercheurs

Volumétrie et types de documents

Plus de 100 000 documents

Ouvrages patrimoniaux :
Près de 9 000 livres
755 titres parus avant 1830 dont le plus ancien , une Bible en latin, date de 1566.

Plus de 1200 titres de périodiques (journaux, bulletins, magazines, etc.) sont répertoriés sur une période allant de 1820 à nos jours.
78 titres parus avant 1830 et 518 titres édités entre 1831 et 1945
Plus de 150 titres courants concernant La Réunion

Domaines

Pluridisciplinaire. 

Thèmes principaux

969 Iles du sud de l'océan indien

Sous-domaine(s)

Pluridisciplinaire

Catalogue(s)

Catalogue informatisé

Publications (général)

Bibliographie annuelle courante (Réunion)

Informations complémentaires

Type d'établissement

Autres

Note sur l'identification

Bibliothèque départementale spécifique aux départements d'Outre-Mer
Bibliothèque de recherche spécialisée sur les îles de l'Océan Indien
Pôle associé à la BnF pour le dépôt légal imprimeur du département de la Réunion (BDLI)

Responsable

Pierre-Henri AHO, Directeur

Organismes de tutelle

LA REUNION (CONSEIL GENERAL)

Date de création

1855

Noms précédents

Bibliothèque coloniale. 

Historique

La Bibliothèque, la plus ancienne de l'île, est née du regroupement au XIXe siècle des collections des bibliothèques du gouvernement et du conseil colonial.
Devenue départementale en 1946, elle est officiellement chargée du dépôt légal en 1969.
Elle a pour mission la conservation et la valorisation du patrimoine imprimé de la Réunion et des îles de l'Océan indien.


La Bibliothèque départementale de La Réunion est l’héritière de la Bibliothèque coloniale créée en 1855 par le Gouverneur Hubert Delisle et dont les premières collections ont été constituées par la fusion des collections de la Bibliothèque du Conseil colonial (1833) et de celles de la Bibliothèque du Conseil privé du gouverneur (1828). Le souhait des autorités d’alors est de l’ouvrir tous les jours et de proposer au public des livres ainsi que des journaux locaux et nationaux : c’est la naissance de la première bibliothèque publique de La Réunion.

La Bibliothèque Coloniale est d’abord hébergée chez un particulier. Puis à partir de 1860, c’est dans l’une des salles à l’étage de l’ancien Hôtel de ville de Saint-Denis qu’elle recevra son public . Une salle malheureusement déjà trop exigüe puisque « les rayons ne peuvent contenir que 8000 volumes » comme le regrette le « Bibliothécaire Colonial ».
Deux autres salles lui seront dédiées par la suite mais s’avèreront encore insuffisantes. Le 23 décembre 1937 décision est prise de réunir dans un même bâtiment la Bibliothèque et les Archives Coloniales, plus proche du centre, à l’angle des rues Roland Garros et du Barachois (actuelle rue Jean Chatel). Les travaux, confiés à l’ingénieur Antoine Telmard, débutent dès janvier de l’année suivante. Le transfert vers le nouvel établissement, conçu sur mesure, s'effectue en 1941, trois ans après, en dépit de l'inachèvement des travaux.

Avec la Départementalisation de La Réunion en 1946, la Bibliothèque Coloniale, comme tous les autres services coloniaux, devient départementale.
Pendant longtemps, celle-ci cumule les fonctions de bibliothèque patrimoniale et d’études à celles de bibliothèque de lecture publique pour la ville de Saint-Denis. L’émergence progressive des bibliothèques municipales conduit le Département à recentrer progressivement les missions de l’établissement.

En 2004, la BdR se spécialise ainsi sur La Réunion et les îles du sud-ouest de l'océan Indien.

Devenue, en 2005, Pôle associé de la Bibliothèque nationale de France, une extension de style contemporain lui est adjointe en 2009, la dotant de magasins de conservation répondant aux normes exigées ainsi que des espaces supplémentaires pour le public.

L’application de la règlementation sur le dépôt légal est ancienne à La Réunion. C’est d’abord au Directeur de l’Intérieur que les imprimeurs adressent leur dépôt légal. Puis très vite, on confie, tout naturellement, à La Bibliothèque coloniale le soin de collecter et de conserver des exemplaires de la production régionale.

C’est un arrêté du 23 décembre 1858 pris par le Gouverneur qui ordonne le dépôt à la Bibliothèque publique d’un exemplaire des « ouvrages de librairie ». Au total trois exemplaires sont demandés au titre du Dépôt Légal dont l’un est envoyé à la Bibliothèque impériale (Bibliothèque nationale).
« Les journaux et écrits périodiques paraissant dans la Colonie » font l’objet de la même attention et un exemplaire de chaque numéro est confié à la Bibliothèque Coloniale (arrêté n° 156 pris le même jour)…
La Loi sur le Dépôt Légal, initiée par François 1er en 1537, connaît moult transformations ou évolutions et leurs lots de textes d’applications spécifiques en Outre-mer.

Depuis la départementalisation, plusieurs décrets se cumulent. Le dernier Gouverneur de La Réunion, A. Capagorry, applique en 1947 le texte de 1946. Viennent ensuite les décrets de 1965 et 1969, entre autres, appliqués par des préfets. La dernière modification en date (2015) réduit considérablement le nombre d’exemplaires obligatoire à déposer…
Ainsi par le biais du dépôt légal, La Bibliothèque départementale de La Réunion collecte, communique et conserve l’ensemble du patrimoine imprimé de l'île.

Des acquisitions à titre onéreux viennent compléter ces collections lorsqu'il s'agit de documents non imprimés à La Réunion, ou déposés en nombre insuffisants. De ce fait, elle regroupe plus de 180 000 documents patrimoniaux très divers (livres, presse, affiches, tracts, supports musicaux ou audiovisuels,...).

A côté de cette mission patrimoniale, la BdR travaille, depuis 2009, également à valoriser la littérature réunionnaise
en proposant notamment de nombreuses actions culturelles
(conférences, expositions, rencontres avec les acteurs régionaux du Livre.). Une attention particulière est accordée au jeune public, avec une offre riche et diversifiée d’ateliers autour du patrimoine.

Classification

Dewey

Système informatique

CINDOC
Retour en haut de page