Accueil CCFr  >   INSTITUTION Bibliothèque Maurice Genevoix. Paris (18ème)
Ajouter aux favoris Imprimer cette page (nouvelle fenêtre)

Bibliothèque Maurice Genevoix. Paris (18ème)

Ajouter au panier Obtenir extraction PDF
Mise à jour : 17/04/2020 14:13:58
Bibliothèque Maurice Genevoix. Paris (18ème)

Adresse

19, rue Tristan Tzara 75018 - Paris France

Contact

Tél : 01 46 07 35 05 Mél : bibliotheque.maurice-genevoix@paris.fr

Permalien

https://ccfr.bnf.fr/portailccfr/ark:/06871/00210817

RCR

751186203

Actualités

Nouveau service offert

Accès

Tous publics

Heures d'ouverture

Mardi jeudi vendredi 14h/18h
Mercredi samedi 10h/18h

Fermetures

Fermeture dimanche et lundi

Espaces et services

Consultation sur place

Prêt à domicile

Catalogue en ligne

Collections et catalogues

Description générale des collections

Collection encyclopédique de lecture publique

La bibliothèque comprend 3820 bandes dessinées, 270 ouvrages en langue étrangère.

Volumétrie et types de documents

Volumétrie globale : 30 740 volumes
Monographies (29260); Périodiques (69)

Catalogue(s)

Catalogue informatisé

Informations complémentaires

Type d'établissement

Bibliothèque médiathèque municipale ou intercommunale

Note sur l'identification

Bibliothèque jeunesse

Responsable

Benoit Sudreau

Organismes de tutelle

VILLE DE PARIS

Date de création

1991

Historique

Situé entre la porte de la Chapelle et Marx Dormoy, dans un quartier classé zone urbaine sensible, la bibliothèque Genevoix offre sur un seul niveau, un espace de lecture totalement réaménagé en 2007. Aux collections destinées aux enfants, toujours majoritaires, s'ajoute désormais un fonds d'ouvrages de fiction destiné à un public d'adultes.
La Bibliothèque a mis en place une politique de partenariat avec les acteurs locaux (associations, institutions préscolaires et scolaires) visant à promouvoir la lecture et à contribuer à la lutte contre l'échec scolaire.

informatisation : 1991
entièrement réaménagée en 2001
travaux : mars - novembre 2007

Système informatique

Informatisation en 1991.
Retour en haut de page